APERTURA-MUSITEC:: Acoustique:: Enceintes ALTRA

Apertura Musitec

Menu de navigation dans le site


ACOUSTIQUE:THEMA:L'ALTRA / L'ATRA Signature:VARIATION:Mini-THEMA+ Altra Milieu:

Enceintes Altra

 

:: CONCEPTION:: par Christian Yvon


Au coeur de la ligne AperturA, l'Altra ... Elle est la quadrature du cercle, l'équation impossible !
Sa «motorisation» utilise deux haut-parleurs de 17 cm et un médium-tweeter à ruban de dernière génération.
Les membranes polyméthyle-pentène des transducteurs de grave sont couplées à une suspension spécifiquement développée pour AperturA, dite à modes sélectifs. De ce fait, l'amortissement ne s'opère que là où il s'avère nécessaire (en l'occurrence dans la zone élevée), libérant totalement l'extrême grave pour une parfaite lisibilité.
L'équipage mobile s'intègre dans un circuit magnétique judicieusement optimisé qui confère à ces reproducteurs un surcroît d'homogénéité et une neutralité sans faille.
La grande rapidité et la parfaite légèreté du grave obligeaient à utiliser un transducteur du même niveau pour couvrir la partie haute du spectre. C'est ainsi que fut développé le NFB7. La haute densité de flux magnétique qu'il concentre à plus de 1 Tesla dans l'entrefer où se déplace le ruban, garantit l'homogénéité du champ électromagnétique.
Les transducteurs ne seraient rien sans une mise en oeuvre rigoureuse pour en extraire la quintessence. Deux éléments fondamentaux interviennent alors, d'abord le filtre répartiteur de fréquences, ensuite la charge acoustique.
Pour l'Altra, une structure de filtrage de type série à deux voies compensées, assure non seulement la plus grande linéarité possible, mais au-delà, l'alignement temporel indispensable au respect des timbres.
Sur chacune de ses branches, le filtre est doté d'une ellipse (configuration DRIM), qui impose une fréquence de transition dont les sommations respectives atteignent + 6 dB. Enfin, la voie aigüe utilise un schéma particulièrement sophistiqué qui autorise un détourage accru des fréquences élevées. En équilibre sur les exigences les plus contradictoires, le filtre permet une reconstruction de l'espace sonore tridimensionnel et assure les inflexions d'interprétations les plus fines.
Pour clore l'ensemble, la structure du coffret reprend le concept «ARCH» (Anti Resonnant CHap), qui met en oeuvre un segment de courbe et des segments de droites assemblés en modes asymétriques avec une face arrière la plus étroite possible. L'idée est facile à comprendre: physiquement la paroi arrière est toujours la plus excitée... Il tombe sous le sens que plus elle est étroite, plus elle est rigide. Si en prime elle est prolongée sur un coté par une longue amorce de courbe et de l'autre par un faible segment de droite, la dissymétrie résultante brise les modes stationnaires sur l'ensemble des parois. Pour parfaire le tout, un cône unique centré dans l'axe du centre de gravité confère un mode d'évacuation optimal.
Le haut rendement de l'Altra assure une association aisée à nombre d'amplificateurs.
Capable d'une extrême douceur comme d'une rare violence, l'Altra vous fera découvrir les arcanes d'un univers insoupçonné.

 

 

:: SPECIFICATIONS TECHNIQUES


• Système 2 voies. Fréquence de transition: 2,5 kHz du type intermodulation minimum.
• Mise en phase acoustique rigoureusement optimisée.
• Grave - Médium 17 cm développé sur cahier de charge Apertura. Cône polyméthyle-pentène.
• Tweeter à ruban trié. Aimants Néodyme Fer Bore sur circuit magnétique ne présentant aucune fuite. Masse du ruban, donc de l'équipage mobile: 0,011 gr.
• Filtre réalisé en mode wrapping: c'est de loin la solution la plus onéreuse, mais incontestablement la plus neutre. Les composants sont de très haute qualité et font l'objet de traitements spécifiques. Découplage de type armature.
• Traitement anti-modes stationnaires.
• Enceintes rigoureusement appariées.
• Accord du résonateur: 35 Hz.
• Sensibilité: 92 dB.
• Impédance: 8 ohms.
• Largeur = 200 mm. Profondeur = 325 mm. Hauteur = 1235 mm.
N.B. : L'enceinte repose sur un cône unique centré sur l'axe du centre de gravité. Les quatre pièces métalliques annexes ne sont là que pour assurer la stabilité de l'ensemble.


| Remonter haut de page |