APERTURA-MUSITEC :: Acoustique :: Enceintes VARIATION

Apertura Musitec

Menu de navigation dans le site


Enceintes Variation

 

:: CONCEPTION :: par Christian Yvon


Au sommet de la gamme : Variation. Aucun compromis ne fut toléré lors de l'élaboration du cahier des charges.
Au coeur du dispositif, invisible mais omniprésent, le filtre répartiteur de fréquences régit toute l'enceinte. Issu en droite ligne des théories développées par Christian Yvon, il est doté d'une ellipse sur l'une de ses branches. Cette dernière impose une fréquence de coupure dont les sommations respectives atteignent + 6 dB. En terme de pression acoustique, c'est le summum du raffinement (minimum d'intermodulation, minimum d'énergie absorbée, maximum d'énergie restituée). Un tel équilibre ne s'obtient que sur le fil du rasoir et constitue l'un des secrets de l'articulation.
Cet aspect est primordial dans la tentative de fusion des voies pour obtenir l'effet «large bande» tant recherché par les acousticiens et tellement apprécié des mélomanes.
Pas de performances sans haut-parleurs du plus haut niveau. C'est ainsi qu'AperturA s'est adjoint les services d'un de ces rares facteurs européens capables de tenir le cahier des charges le plus strict qui soit: ATD. L'accent fut mis sur le rapport masse-énergie du reproducteur tout en veillant au parfait contrôle des modes vibratoires du cône. De cet équilibre dépend, in fine, la balance tonale de l'enceinte.
L'équipage mobile met donc en oeuvre un matériau spécifiquement adapté et capable de reproduire sans aucune distorsion la bande à laquelle le transducteur est destiné: l'ISOTACTIC MATRIX.
Le haut-parleur de médium-aigu utilise de nouvelles techniques autour d'un procédé connu pour ses qualités musicales, le ruban. Il aura fallu plus de 10 ans de gestation et l'intervention d'un prix Nobel pour obtenir le NFB10 dont la construction permet la colossale valeur de 1 Tesla au coeur d'un entrefer de 10 mm de large, 8 mm de profondeur et 100 mm de haut dans lequel baigne le ruban (les spécialistes apprécieront). Enfin, le coffret est contrôlé dans ses moindres vibrations grâce aux techniques de contraintes sur les matériaux semi-légers dont AperturA assure la maîtrise.
Pour clore le tout, Variation affiche une absence totale de modes stationnaires au sein de l'ébénisterie.
A l'écoute, Variation regroupe toutes les qualités attendues d'une enceinte acoustique de grand prestige: rapidité, concision, limpidité et cette fluidité magique qui génère l'émotion.
Quels que soient le niveau et le type de musique, Variation s'efface devant la partition, capable de disparaître complètement devant le plus léger des pizzicati comme devant un tonnerre de grosse caisse ou l'inflexion vocale la plus gracieuse.

 

 

Platine Variation

:: SPECIFICATIONS TECHNIQUES


• Système 2 voies. Fréquence de transition: 2,7 kHz du type intermodulation minimum.
• Mise en phase acoustique rigoureusement optimisée.
• Grave - Médium 21 cm développé sur cahier de charges AperturA. Cône isotactic matrix.
• Tweeter à ruban trié. Aimants Néodyme Fer Bore sur circuit magnétique ne présentant aucune fuite. Masse du ruban, donc de l'équipage mobile: 0,012 gr.
• Traitement spécifique des haut-parleurs avant montage.
• Filtre réalisé en mode wrapping: c'est de loin la solution la plus onéreuse, mais incontestablement la plus neutre. Les composants sont de très haute qualité et font l'objet de traitements spécifiques. Découplage de type armature.
• Traitement anti-modes stationnaires.
• Enceintes rigoureusement appariées.
• Accord du résonateur: 36 Hz.
• Sensibilité: 91 dB.
• Impédance: 4 ohms.
• Largeur = 230 mm. Profondeur = 280 mm. Hauteur = 1150 mm.
N.B. : L'enceinte repose sur un cône unique centré sur l'axe du centre de gravité.
Les quatre pièces métalliques annexes ne sont là que pour assurer la stabilité de l'ensemble.


| Remonter haut de page |